Une carte parcellaire du Musigny

La famille des cartes Parcellaire de la Collection Pierre Poupon s’agrandit. Après les grands crus de Vosne-Romanée c’est le Musigny qui livre ses secrets en grand format.

Lire la suite 0 commentaires

Le domaine de la Romanée-Conti s’offre un 9e grand cru

Un accord avec le domaine Bonneau du Martray va lui permettre d’exploiter 2,5 hectares en Corton- Charlemagne. Le domaine de la Romanée-Conti atteindra ainsi 28 hectares. Uniquement en grands crus...

 

Lire la suite 0 commentaires

Terra Vitis, en plein renouveau, fête ses 20 ans

Né dans le Beaujolais pour promouvoir la viticulture raisonnée, Terra Vitis a fêté ses 20 ans d’existence. Après avoir connu des hauts et des bas, le réseau attire de nouveaux vignerons et compte plusieurs centaines d’adhérents en France.

Lire la suite 0 commentaires

La Bourgogne : « Le point chaud par excellence »

Saint-Aubin, Marsannay ou encore Pouilly-Fuissé figurent parmi les appellations montantes en Bourgogne selon une récente étude de la société Wine Lister. Quant à l’évolution des grands vins de Bourgogne, prix et notoriété, « rien n’indique un potentiel refroidissement dans un avenir proche », conclut-elle…

 

Lire la suite 0 commentaires

La situation de la Bourgogne jugée « exceptionnelle »

La Bourgogne  va battre de nouveaux records de chiffre d’affaires malgré des volumes limités mis sur le marché.

Lire la suite 0 commentaires

Quand le goût de la chimie s'invite dans nos verres

Savoir reconnaitre « le goût de la chimie moderne dans une boisson vieille comme l’humanité agricole ». C’est l’ambition du chercheur Gilles-Eric Séralini et du cuisinier Jérôme Douzelet. Ils ont mené une expérience inhabituelle. Ils livrent leurs conclusions dans un livre étonnant.

Lire la suite 2 commentaires

Pouilly-Fuissé : des premiers crus dès 2018 ?

Entamée il y a plus de 10 ans, la démarche de hiérarchisation des terroirs de l’appellation Pouilly-Fuissé touche à sa fin. Une consultation publique s’ouvre à partir du 1er février pour lever les derniers obstacles. Le millésime 2018 pourrait inaugurer cette reconnaissance. Les plus raisonnables tablent toutefois sur 2019…  

Lire la suite 1 commentaires

Saint Véran en 5 climats et 12 producteurs

Ce week-end, Saint-Véran accueille la Saint-Vincent tournante. Ce cru du Mâconnais compte 42 climats dont certains pourraient devenir prochainement des premiers crus. Revue d’effectif de quelques-uns des plus qualitatifs d’entre eux.

Lire la suite 0 commentaires

Alexandre Bernier : nouveau chef de cave à la Romanée-Conti

Bernard Noblet à la table de tri. LG
Bernard Noblet à la table de tri. LG

Une petite page de l’histoire du domaine de la Romanée-Conti se tourne : Bernard Noblet, chef de cave, quitte ses fonctions à la fin de ce mois de janvier. Il avait rejoint le domaine en 1985, succédant à son père André Noblet qui lui-même a assuré les vinifications de 1946 à 1984.

 

C’est donc Alexandre Bernier qui prend la suite. Une suite dans la continuité : ce dernier assiste Bernard Noblet depuis déjà 8 ans. Diplômé d’un BTS Viticulture et œnologie, Alexandre Bernier a travaillé notamment au Domaine Chanson Père et fils (Beaune).

 Selon les principes de travail du domaine, il collabore déjà étroitement avec le chef de culture, Nicolas Jacob, au domaine depuis 2007.

 

 « Sa formation, son expérience, sa jeunesse et les preuves qu’il a données de ses qualités humaines et professionnelles devraient lui assurer le succès dans ses nouvelles fonctions. L’important c’est la convergence des visions vignes et cave et cela c’est à la gérance du domaine de la mettre en œuvre ! », nous a confié Aubert de Villaine, co-gérant du domaine.

 

Lire la suite 0 commentaires

Christophe Roumier : Un bon vigneron n’est pas celui qui se met la tête dans les étoiles !

Aux commandes du domaine Georges Roumier à Chambolle-Musigny, Christophe Roumier a emmagasiné plus de 35 ans d’expérience auprès des plus grands terroirs bourguignons : Musigny, Bonnes-Mares, Amoureuses, etc. Il revient sur son parcours et les changements profonds qu’a connu la Bourgogne pendant cette période.

 

Lire la suite 3 commentaires

La Maison des Climats passe à la réalité augmentée

Inaugurée l’été dernier, la Maison des Climats (Beaune) dispose de nouveaux outils numériques : des tablettes en accès libre qui offrent une expérience de réalité augmentée.

Lire la suite 0 commentaires

Quand Delaunay rachète… Delaunay

L’histoire est peu courante : celle d’un arrière petit fils qui rachète la marque créée en 1893 par son aïeul. Laurent Delaunay vient de racheter la maison Edouard Delaunay au négociant Boisset (Nuits-Saint-Georges). L'objectif : en faire un négoce centré sur le haut de gamme.

Lire la suite 0 commentaires

Jean-Claude Ellena, le parfum, le vin et la cuisine

Jean-Claude Ellena est considéré comme l'un des plus grands "nez" de notre époque. Ce fameux compositeur de parfums, qui a œuvré pour Hermès de 2004 à 2016, est un amoureux de culture et de vins (de Bourgogne en particulier). Il vient de publier "L'Ecrivain d'odeurs" (aux Editions Le Contrepoint). Nous nous sommes livrés avec lui au jeu des correspondances...  

 

Lire la suite 0 commentaires

Tastevinage : le palmarès des "Majors"

Pour la première fois le Tastevinage révèle ses « Majors ». Des vins sélectionnés à l’unanimité des jurés, « coups de cœur » du concours organisé par la Confrérie des Chevaliers du Tastevin (lire aussi ici). De l'appellation régionale au grand cru, ils sont 17 à faire partie de cette première promotion. Nous les avons dégustés.

Lire la suite 0 commentaires

Un nouveau record aux Hospices de Beaune

La vente des Hospices de Beaune 2017 a vu le record de son chiffre d’affaires battu. Il s'établit à plus de 11 millions d’euros. Les blancs et les grands crus ont flambés. Les rouges ont tempéré la hausse globale (+8,5%).

 

Lire la suite 0 commentaires

Les « Jeunes Talents » 2017 dévoilés

Le Groupe des jeunes professionnels de la vigne (GJPV) a désigné ses "Jeunes Talents" 2017 le 18 novembre dernier. Ces trophées couronnent un jeune producteur dans chacun des vignobles de Bourgogne et du Beaujolais après dégustation à l'aveugle. Outre la qualité de chaque vin, c'est la cohérence de gamme, sur trois cuvées de niveaux d'appellations différents, qui est récompensée. Un jury de 120 professionnels du vin a départagé les 72 participants. Nouveauté cette année un prix a été décerné pour le vignoble du Grand Auxerrois (intégré jusqu’alors au Chablisien).

Lire la suite 2 commentaires