Nouveau record aux Hospices de Beaune

Les années se suivent et les records tombent les uns après les autres à la vente des Hospices de Beaune. Le chiffre d’affaires atteint près de 14 millions d’euros cette année. Le millésime 2018 a conquis les acheteurs.

Lire la suite 0 commentaires

Livre : les Climats de la Côte Chalonnaise ont aussi leur "bible"

Après leur ouvrage de référence dédié à la Côte de Beaune et à la Côte de Nuits*, Marie-Hélène Landrieu-Lussigny et Sylvain Pitiot poursuivent leur exploration des terroirs bourguignons et publient "La Côte Chalonnaise - Atlas et Histoire des Noms de Climats et de Lieux" (Editions de Monza - Editions du Meurger).

 

Lire la suite 0 commentaires

Vendanges 2018 : « Ça me rappelle 1999 ! »

Raisins magnifiques, temps idéal, le millésime 2018 est plein de promesse. Plus particulièrement en rouge. All about Burgundy a suivi les vendanges au domaine Hubert Lignier à Morey-Saint-Denis. Laurent Lignier nous fait découvrir sa parcelle de Pommard (Climat En Brescul), une vigne acquise avec notamment Eric Carrière, ex-footballeur international, consultant et caviste. L’occasion d’un échange entre les deux hommes sur cette association entre deux passionnés.    

 

Lire la suite 0 commentaires

Encore un millésime précoce !

On l’oublierait presque dans cette série de millésimes de grande précocité, vendanger en août est exceptionnel en Bourgogne. C’est pourtant bien le scénario qui se répète pour la deuxième année de suite en 2018. Une année aussi marquée par la sécheresse.

 

Lire la suite 0 commentaires

Une carte parcellaire du Musigny

La famille des cartes Parcellaire de la Collection Pierre Poupon s’agrandit. Après les grands crus de Vosne-Romanée c’est le Musigny qui livre ses secrets en grand format.

Lire la suite 2 commentaires

Le domaine de la Romanée-Conti s’offre un 9e grand cru

Un accord avec le domaine Bonneau du Martray va lui permettre d’exploiter 2,5 hectares en Corton- Charlemagne. Le domaine de la Romanée-Conti atteindra ainsi 28 hectares. Uniquement en grands crus...

 

Lire la suite 0 commentaires

Terra Vitis, en plein renouveau, fête ses 20 ans

Né dans le Beaujolais pour promouvoir la viticulture raisonnée, Terra Vitis a fêté ses 20 ans d’existence. Après avoir connu des hauts et des bas, le réseau attire de nouveaux vignerons et compte plusieurs centaines d’adhérents en France.

Lire la suite 0 commentaires

La Bourgogne : « Le point chaud par excellence »

Saint-Aubin, Marsannay ou encore Pouilly-Fuissé figurent parmi les appellations montantes en Bourgogne selon une récente étude de la société Wine Lister. Quant à l’évolution des grands vins de Bourgogne, prix et notoriété, « rien n’indique un potentiel refroidissement dans un avenir proche », conclut-elle…

 

Lire la suite 0 commentaires

La situation de la Bourgogne jugée « exceptionnelle »

La Bourgogne  va battre de nouveaux records de chiffre d’affaires malgré des volumes limités mis sur le marché.

Lire la suite 0 commentaires

Quand le goût de la chimie s'invite dans nos verres

Savoir reconnaitre « le goût de la chimie moderne dans une boisson vieille comme l’humanité agricole ». C’est l’ambition du chercheur Gilles-Eric Séralini et du cuisinier Jérôme Douzelet. Ils ont mené une expérience inhabituelle. Ils livrent leurs conclusions dans un livre étonnant.

Lire la suite 2 commentaires

Pouilly-Fuissé : des premiers crus dès 2018 ?

Entamée il y a plus de 10 ans, la démarche de hiérarchisation des terroirs de l’appellation Pouilly-Fuissé touche à sa fin. Une consultation publique s’ouvre à partir du 1er février pour lever les derniers obstacles. Le millésime 2018 pourrait inaugurer cette reconnaissance. Les plus raisonnables tablent toutefois sur 2019…  

Lire la suite 1 commentaires

Saint Véran en 5 climats et 12 producteurs

Ce week-end, Saint-Véran accueille la Saint-Vincent tournante. Ce cru du Mâconnais compte 42 climats dont certains pourraient devenir prochainement des premiers crus. Revue d’effectif de quelques-uns des plus qualitatifs d’entre eux.

Lire la suite 0 commentaires

Alexandre Bernier : nouveau chef de cave à la Romanée-Conti

Bernard Noblet à la table de tri. LG
Bernard Noblet à la table de tri. LG

Une petite page de l’histoire du domaine de la Romanée-Conti se tourne : Bernard Noblet, chef de cave, quitte ses fonctions à la fin de ce mois de janvier. Il avait rejoint le domaine en 1985, succédant à son père André Noblet qui lui-même a assuré les vinifications de 1946 à 1984.

 

C’est donc Alexandre Bernier qui prend la suite. Une suite dans la continuité : ce dernier assiste Bernard Noblet depuis déjà 8 ans. Diplômé d’un BTS Viticulture et œnologie, Alexandre Bernier a travaillé notamment au Domaine Chanson Père et fils (Beaune).

 Selon les principes de travail du domaine, il collabore déjà étroitement avec le chef de culture, Nicolas Jacob, au domaine depuis 2007.

 

 « Sa formation, son expérience, sa jeunesse et les preuves qu’il a données de ses qualités humaines et professionnelles devraient lui assurer le succès dans ses nouvelles fonctions. L’important c’est la convergence des visions vignes et cave et cela c’est à la gérance du domaine de la mettre en œuvre ! », nous a confié Aubert de Villaine, co-gérant du domaine.

 

Lire la suite 0 commentaires

Christophe Roumier : Un bon vigneron n’est pas celui qui se met la tête dans les étoiles !

Aux commandes du domaine Georges Roumier à Chambolle-Musigny, Christophe Roumier a emmagasiné plus de 35 ans d’expérience auprès des plus grands terroirs bourguignons : Musigny, Bonnes-Mares, Amoureuses, etc. Il revient sur son parcours et les changements profonds qu’a connu la Bourgogne pendant cette période.

 

Lire la suite 3 commentaires

La Maison des Climats passe à la réalité augmentée

Inaugurée l’été dernier, la Maison des Climats (Beaune) dispose de nouveaux outils numériques : des tablettes en accès libre qui offrent une expérience de réalité augmentée.

Lire la suite 0 commentaires

Quand Delaunay rachète… Delaunay

L’histoire est peu courante : celle d’un arrière petit fils qui rachète la marque créée en 1893 par son aïeul. Laurent Delaunay vient de racheter la maison Edouard Delaunay au négociant Boisset (Nuits-Saint-Georges). L'objectif : en faire un négoce centré sur le haut de gamme.

Lire la suite 0 commentaires