Hospices de Nuits : la plus petite récolte depuis 2003

La 56e vente des Hospices de Nuits se tient dimanche au Clos de Vougeot. Issue du millésime 2016, la récolte mise aux enchères est la plus petite en volume depuis 2003.

 

La cuvée Georges Faiveley, premier cru du domaine des Hospices de Nuits. LG
La cuvée Georges Faiveley, premier cru du domaine des Hospices de Nuits. LG

Seulement 90 pièces (fûts de 228 litres) et une feuillette (114 litres) du millésime 2016 seront proposées aux acheteurs au Clos Vougeot, lors de la 56e édition de cette vente. Pour comparaison le volume en vente  était respectivement de 123 et 134 pièces en 2016 et 2015.
La faute, bien-sûr, aux gelées d’avril 2016. « Elles ont fait des dégâts plus particulièrement dans la partie sud de Nuits-Saint-Georges », précise Jean-Marc Moron, régisseur du domaine. Les cuvées affichent des rendements à l’hectare très variables : de 7 à 46 hectolitres.
Pour autant, le bel été qui a suivi ce printemps très éprouvant pour les nefs des vignerons a permis d’atteindre des niveaux de maturité inespérés. Comparables même au millésime 2015. Toutes les cuvées affichent des degrés d’alcool supérieurs à 13° sans recours à la chaptalisation. « Nous avions prévu des vendanges en octobre et finalement nous avons avancé la date de récolte. Les premiers raisins ont été coupés le 28 septembre », précise Jean-Marc Moron. Des vendanges qui sont allées bon train puisqu’elles ont été bouclées en un peu plus de 5 jours seulement. 
Dégustés le 14 mars dernier à la cuverie des Hospices, les vins présentaient dans l’ensemble une belle expression aromatique, des textures souples mais équilibrées en bouche, de la chair, et des tannins mûrs. 2016 est un millésime rare mais réussi. Seules quelques cuvées avec une matière un peu ferme ou plus fluette, nous ont semblé en deçà de ce que les Hospices de Nuits ont proposé lors des derniers beaux millésimes comme 2015.

 

Nous avons particulièrement apprécié :

Nuits-Saint-Georges premier cru blanc Les Terres Blanches cuvée Pierre de Pême
Nuits-saint-georges cuvée des Sœurs Hospitalières
Nuits-saint-georges cuvée Claude Poyen
Nuits-saint-georges premier cru Les Porets cuvée Antide Midan
Nuits-saint-georges premier cru Les Didiers cuvée Fagon
Nuits-saint-georges premier cru Les Saint Georges cuvée Georges Faiveley

Compte rendu complet dans quelques jours sur ce site.


Dégustation ouverte au public de 14 à 17 h le samedi 19 mars et de 15 à 17h le dimanche 20.

6, rue Henri Challand – 21700 Nuits-Saint-Georges – Tél. 03 80 62 67 00 - www.hospicesdenuits.com

Vente Dimanche à partir de 15h00 au Château du Clos Vougeot
La Pièce de Charité sera vendue au profit de l’Association «Une lame pour courir» en présence de médaillés paralympiques.

 

 

A noter également :

 

> "Nuits au Grand Jour"

Dégustation des vins de Nuits-Saint-Georges ainsi que ceux d’autres terroirs de Bourgogne.

Possibilité d’achat sur place.

Halles de Nuits-Saint-Georges
Samedi et dimanche de 10h à 17h30
Dégustation 12 € l’entrée, verre inclus.

Télécharger
Programme des festivités de la Vente des Hospices de Nuits
programme.pdf
Document Adobe Acrobat 245.5 KB

Écrire commentaire

Commentaires : 0

Partagez sur :

La Bourgogne vue de l'intérieur !

All About Burgundy est le premier média digital d'information consacré exclusivement aux vins de Bourgogne. Animé par Laurent Gotti, journaliste et dégustateur professionnel, il vous emmène au cœur des vins de Bourgogne.
Suivez nos actualités sur les réseaux sociaux et/ou inscrivez-vous à notre lettre d'information (en bas de la page d’accueil). A très bientôt !

 

All About Burgundy est aussi partenaire de la Collection Pierre Poupon : livres, cartes et atlas. Des ouvrages de référence sur la Bourgogne depuis 1952 ! Lien ici. Et des ateliers de dégustation à domicile A Portée de Vins. Voir ici.

 

Reproduction interdite sans autorisation.

All about Burgundy |  328 route de Longvay  | Hameau de Gigny | 21200 Beaune

laurent.gotti@allaboutburgundy.fr

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. Dégustez, appréciez avec modération.