La colline de Corton perd-t-elle la tête ?

Un mystérieux acheteur, une coquette somme et un site emblématique en Bourgogne. Les ingrédients pour que l’alarme soit sonnée autour de la colline de Corton sont réunis. Décryptage.

Depuis quelques semaines la rumeur d’une vente imminente du bois de la colline de Corton circule dans le vignoble. Sans que les intentions de l’acheteur,  anonyme à cette heure, ne soient connues. « Le prix de vente serait 5 fois supérieur à celui du marché. On parle d’un million d’euros. Ce chiffre n’est qu’une hypothèse mais cela pose question », explique Claude Chevalier, vigneron à Ladoix.  La situation n’a pas manqué de provoquer une montée au créneau des élus et des producteurs locaux.  « Nous sommes inquiets » souligne de son côté Louis-Fabrice, PDG de la maison Louis Latour au cours d’une réunion à la mairie d’Aloxe-Corton.

 

Le bois, 66 hectares, appartient pour l’heure à Vincent Sauvestre. Sous le coup d’une procédure judiciaire depuis le printemps dernier, enferré dans une affaire de tromperie et de coupage présumé, l’ex PDG de la maison Béjot (Meursault) a dû démissionner. A l’époque de son rachat du bois, des projets d’exploitation d’une carrière étaient évoqués. La jeune association Paysage de Corton, qui regroupe les producteurs locaux, s’était déjà à l’époque mobilisée. Cette dernière a clairement mis en évidence l’importance capitale de cette zone boisée dans les spécificités des terroirs de Corton et Corton-Charlemagne, ainsi que son rôle dans la lutte contre l’érosion. 

 

L'équilibre des terroirs de Corton menacé

 

Peut-on imaginer qu’un complexe hôtelier, un vignoble sans indication géographique, ou encore qu’une carrière ne voit le jour sur le sommet de la colline ? C’est peu probable. Mais pas complétement exclu.  Autour de la colline, on craint que l’acheteur ait le bras long...

Pour l’instant le bois est soumis, en terme administratif, à un Plan simple de gestion. Il ne peut faire l’objet que d’une exploitation forestière jusqu’en 2026 au moins. Mais en l’absence d’un plan local d’urbanisme à Pernand-Vergelesses (commune où est située le bois), cette protection reste trop mince aux yeux des acteurs locaux. Ce PLU doit toutefois être mis en place au cours de l’année.

Et le classement Unesco ? Le dossier d’inscription prévoit que le site fasse effectivement l’objet d’une protection par l’Etat, comme cela est le cas depuis le début des années 1990 dans le sud de la Côte de Beaune. Mais la procédure est longue et il faudra encore quelques années pour qu’elle aboutisse.

 

Si les raisons de s’alarmer se confirment, l’Etat peut prendre alors une mesure dite « d’instance de classement ». Une procédure accélérée de protection d’un patrimoine menacé de disparition ou d'altération.

Bref, il faudra au futur acheteur contourner bien des obstacles avant de toucher à la coiffe de la colline…

 

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    Pierre Benveniste (jeudi, 26 janvier 2017 08:21)

    C'est quand même incroyable qu'à une époque où la valeur culturelle, économique et touristique d'un des plus beaux sites de France, adoubé de plus par l'UNESCO, est pleinement reconnue, il faille encore craindre le projet d'un promoteur. Je croyais que la nomination au Patrimoine Mondial de l'UNESCO, entraînait automatiquement une protection totale.

  • #2

    louis (jeudi, 26 janvier 2017 09:32)

    Pourquoi vous ne dites pas son nom alors que vous le savez. Il n'habite pas très loin de chez vous, il achète des bois pour tout déboiser come il le fait dans la région.

Partagez sur :

La Bourgogne vue de l'intérieur !

All About Burgundy est le premier média digital d'information consacré exclusivement aux vins de Bourgogne. Animé par Laurent Gotti, journaliste et dégustateur professionnel, il vous emmène au cœur des vins de Bourgogne.
Suivez nos actualités sur les réseaux sociaux et/ou inscrivez-vous à notre lettre d'information (en bas de la page d’accueil). A très bientôt !

 

All About Burgundy est aussi partenaire de la Collection Pierre Poupon : livres, cartes et atlas. Des ouvrages de référence sur la Bourgogne depuis 1952 ! Lien ici. Et des ateliers de dégustation à domicile A Portée de Vins. Voir ici.

 

Reproduction interdite sans autorisation.

All about Burgundy |  328 route de Longvay  | Hameau de Gigny | 21200 Beaune

laurent.gotti@allaboutburgundy.fr

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. Dégustez, appréciez avec modération.