Vendanges 2017 : La Bourgogne croise les doigts !

Ils en ont rêvé, le ciel et la vigne l’ont fait ! La Bourgogne avait besoin d’une récolte généreuse pour regonfler des stocks à sec. Ce sera bien le cas en 2017, sauf très improbable catastrophe généralisée. Les vendanges débutent dès cette semaine dans le Mâconnais et la qualité s'annonce au rendez-vous.

Le soleil et la vigne sont généreux en 2017. Photo de Romaric Chavy
Le soleil et la vigne sont généreux en 2017. Photo de Romaric Chavy

Les vignes sont dans l’ensemble chargées de raisins et devraient remplir abondamment les cuves et les pressoirs dans quelques jours. « On va faire du vin cette année », se réjouit Grégory Patriat, vinificateur de la maison Jean-Claude Boisset (Nuits-Saint-Georges). Une généralité qui souffre d’inévitables exceptions. Dans les secteurs touchés par le gel et la grêle au printemps et en début d’été l’optimisme est plus que tempéré, c’est le cas notamment de certains villages chablisiens à nouveau plombés par une météo décidément sans pitié.
Une bonne nouvelle n’en excluant pas une deuxième, la qualité s’annonce au rendez-vous. Le printemps particulièrement ensoleillé, avec des températures constamment au-dessus des moyennes saisonnière, un été lui aussi lumineux, chaud mais sans excès, ponctué de quelques pluies orageuses, ont quasiment écrit un scénario idéal. La vigne fait murir ses raisins dans de bonnes conditions et sur un rythme précoce : quinze à vingt jours d'avance sur la normale. Quelques inquiétudes ont été rapportées en juillet, ici ou là, sur une possible sensibilité à la pourriture consécutive aux charges importantes de certaines parcelles. Des craintes qui ne se sont pas confirmées jusqu’à aujourd’hui.

 

Vendanges dès le 25 août


Les vendanges débutent dès cette fin de semaine dans le Mâconnais (le domaine Merlin, ou encore les frères Bret annoncent les premiers raisins coupés vendredi et samedi). Certains raisins flirtaient déjà avec les 12° potentiels le 18 août.

A Rully, Vincent Dureuil-Janthial prévoit de récolter à partir du 4. « Les raisins sont sains, avec jusqu’à aujourd’hui de bonnes acidités. La récolte semble belle en pinot noir, mais moins généreuse en chardonnay ». Une saison sans histoire : « Nous avons eu quelques orages en juillet et quelques attaques localisées de mildiou, mais pour nous 2017 c’était les vacances par rapport à ce que nous avons connu en 2016. », expose le vigneron de la Côte Chalonnaise.

En Côte de Beaune, Grégory Patriat enregistrait des degrés supérieurs à 10,5 sur des pinots noirs le 21 août. Il prévoit d’attaquer la récolte le 6 ou 7 septembre tout en notant un décalage assez sensible entre pinot et chardonnay. « C’est l’une des caractéristiques de cette année : les chardonnays sont plus tardifs que les pinot noirs. C’est l’inverse 8 millésimes sur 10. Nous les couperons certainement une semaine à 10 jours plus tard », poursuit Grégory Patriat. Sans doute une des conséquences des gelés printanières, le chardonnay y est plus sensible.
A Chablis, la récolte s’annonce elle aussi pour la première semaine de septembre. « Nous prévoyons de vendanger à partir  du 5. », annonce Lyne Marchive, au domaine des Malandes. Une présence de mildiou assez forte a été rapportée dans le vignoble chablisien mais sans que les grappes ne soient atteintes.
La vigne profitant encore de longues journées estivales en fin de cycle, les maturités ne devraient donc pas poser problème. Un bémol toutefois lié à des rendements parfois très généreux dans certaines parcelles : les vignes les plus chargées ne feront pas de miracle question concentration. Autre nuance à signaler : les terroirs les plus sensibles au stress hydrique manquent un peu d’eau à ce jour, l’aboutissement de la maturité pourrait être perturbé.     
Quelques journées lumineuses supplémentaires, sans trop de chaleur pour préserver les acidités, permettraient de compléter un tableau qui a déjà belle allure. Les dés pourront ensuite être définitivement jetés...

Photo : « Eclipse de raisin » de Romaric Chavy avec son aimable autorisation. www.chavy-chouet.com

Écrire commentaire

Commentaires : 0

Partagez sur :

La Bourgogne vue de l'intérieur !

All About Burgundy est le premier média digital d'information consacré exclusivement aux vins de Bourgogne. Animé par Laurent Gotti, journaliste et dégustateur professionnel, il vous emmène au cœur des vins de Bourgogne.
Suivez nos actualités sur les réseaux sociaux et/ou inscrivez-vous à notre lettre d'information (en bas de la page d’accueil). A très bientôt !

 

All About Burgundy est aussi partenaire de la Collection Pierre Poupon : livres, cartes et atlas. Des ouvrages de référence sur la Bourgogne depuis 1952 ! Lien ici. Et des ateliers de dégustation à domicile A Portée de Vins. Voir ici.

 

Reproduction interdite sans autorisation.

All about Burgundy |  328 route de Longvay  | Hameau de Gigny | 21200 Beaune

laurent.gotti@allaboutburgundy.fr

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. Dégustez, appréciez avec modération.