Albert Bichot vinifie le Clos de la Perrière (Fixin)

Le Clos de la Perrière (Fixin) et son manoir cistercien. LG
Le Clos de la Perrière (Fixin) et son manoir cistercien. LG

La maison Albert Bichot (Beaune) a ajouté l'un des premiers crus les plus réputés de la Côte de Nuits à sa gamme : le Clos de la Perrière à Fixin.

Elle achète la moitié de la récolte de climat monopole de la famille Joliet. Un clos d’origine cistercienne (5 ha) dont l'imposant manoir du XIIᵉ siècle domine le village. Il fait parti des terroirs historiquement les plus côtés en Bourgogne (Jules Lavalle le mentionnait parmi ses « Têtes de cuvées » en 1855).

La maison Bichot vient de commencer la commercialisation de son premier millésime : 2015. Le vin présente une grande complexité aromatique sur des notes de cassis, de cerise et une touche florale. La bouche est massive. Un vin de garde (49 € TTC prix particulier).

Grâce à son domaine du Clos Frantin, la maison Bichot est aussi présente sur quelques-uns des noms les plus prestigieux de Côte de Nuits : Echezeaux, Grands Echezaux, Clos-de-Vougeot, Chambertin, Vosne-Romanée, etc.

> Les cartes des vignobles de Bourgogne sont issues des ouvrages de la collection Pierre Poupon : www.collection-pierrepoupon.com

Écrire commentaire

Commentaires: 0