Cité des vins de Beaune : on votera le 19 décembre

La Cité des vins de Beaune sera-t-elle une victime collatérale de la faible récolte 2016 en Bourgogne ? La question s’est posée au printemps dernier. Elle ne sera définitivement tranchée que le 19 décembre prochain par référendum.

Vue d'artiste du projet de Cité des vins de Beaune.
Vue d'artiste du projet de Cité des vins de Beaune.

Petit retour en arrière pour situer le contexte : en mai dernier, Jean-Michel Aubinel, président de la Confédération des appellations et des vignerons de Bourgogne (CAVB), demandait au comité permanent du Bureau interprofessionnel des vins de Bourgogne (BIVB) d’ajourner le projet de Cité de Beaune ou plus précisément le financement que la filière comptait y apporter. Entretemps, un vent de révolte s’est mis à parcourir les rangs de vignes suite au gel d’avril. Pas moins de 8 appellations, par la voix des présidents des organismes de gestion, ont mené la contestation, évoquant un « panthéon de l’inutilité » visant à satisfaire des « égos politico-vinicoles ». Ils demandaient au BIVB de revenir à des préoccupations plus terre à terre.
Depuis, les tensions se sont quelque peu aplanies mais la position de l’interprofession n’est pas encore arrêtée. Elle le sera le 19 décembre prochain, par la voie d’un référendum auprès des 90 membres de l’assemblée générale du Bureau.
Le week-end dernier le député-maire de Beaune (maitre d’œuvre) a de son côté placé la balle dans le camp des producteurs du BIVB. « Le dossier est bien avancé : des financements public sont assurés et nous avons réuni un tour de table pour la partie privée du projet », s’est réjoui Alain Suguenot. Mais une Cité des vins sans l’appui de la profession, cela ferait tâche…
La Cité de vins de Beaune devrait accueillir le centre d’interprétation des Climats du vignoble de Bourgogne, voulu dans le dossier d’inscription au patrimoine mondial de l’humanité.

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    raymond (mardi, 22 novembre 2016 18:50)

    Les viticulteurs de Bourgogne ne sont pas obligés d'avoir comme le maire de Beaune: la folie des grandeurs. En effet que ce soit par la région, le département ou la communauté d'agglomération ils sont dans tous les cas les cochons de payant

  • #2

    Paravan (mercredi, 23 novembre 2016 08:21)

    Demandons aux viticulteurs leur avis et pas uniquement à 90 personnes qui ne nous représentent pas ou peu

Partagez sur :

La Bourgogne vue de l'intérieur !

All About Burgundy est le premier média digital d'information consacré exclusivement aux vins de Bourgogne. Animé par Laurent Gotti, journaliste et dégustateur professionnel, il vous emmène au cœur des vins de Bourgogne.
Suivez nos actualités sur les réseaux sociaux et/ou inscrivez-vous à notre lettre d'information (en bas de la page d’accueil). A très bientôt !

 

All About Burgundy est aussi partenaire de la Collection Pierre Poupon : livres, cartes et atlas. Des ouvrages de référence sur la Bourgogne depuis 1952 ! Lien ici. Et des ateliers de dégustation à domicile A Portée de Vins. Voir ici.

 

Reproduction interdite sans autorisation.

All about Burgundy |  328 route de Longvay  | Hameau de Gigny | 21200 Beaune

laurent.gotti@allaboutburgundy.fr

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. Dégustez, appréciez avec modération.