Hospices de Beaune : vers un tassement des prix ?

Une petite récolte en route vers de nouveaux records de prix ? Rien n'est moins sûr avec ce millésime 2016.  Un total 596 pièces (fûts de 228 litres) sera tout de même mis en vente le 20 novembre prochain aux Hospices de Beaune. C'est plus que les quatre derniers millésimes mais bien moins que le potentiel maximal du domaine des Hospices (1 100 pièces) !
La faiblesse des volumes disponibles ont expliqué une partie des accès de fièvre enregistrés lors des dernières éditions. Avec un peu plus de vin à la vente cette année, le thermomètre a logiquement moins de risque de s'emballer. D’autant que le millésime 2016 n’a pas l’aura dont a disposé 2015 dès sa naissance. Le contexte post-attentat a été aussi largement encouragé les prix records constatés (+28%) l’an dernier (lire ici).

Le contexte international incertain (Brexit, élections américaines) fait cette année planer quelques doutes sur la présence enthousiaste des acheteurs en provenance des deux principaux marchés des vins de Bourgogne.
Les Hospices de Beaune peuvent-ils enchainer une cinquième hausse de suite (la 10e lors des 12 dernières éditions) dans ces conditions ? Rares sont les paris dans ce sens.
Réponse le 20 novembre à partir de 14h30 sous la halle de Beaune.

 

> Lire notre palmarès 2016 des cuvées après dégustation.

Écrire commentaire

Commentaires: 0