La Bourgogne désigne ses ambassadeurs 2016

Le palmarès de la cave de Prestige de l'Interprofession des vins de Bourgogne (BIVB) a été rendu public il y a quelques jours. Après dégustation, à l'aveugle, 197 cuvées ont été retenues sur 1 020 vins présentés. La sélection est donc rude : 19,3% seulement des vins retenus... All About Burgundy vous livre son palmarès après dégustation.

Les cuvées, issues des quatre coins de la Bourgogne et de tous niveaux de prix, représenteront le vignoble lors des différents évènements en France et à l'étranger et pour les actions de formation de l'interprofession (y compris celles de l’École des Vins de Bourgogne). Nouveauté de l'année, 2 500 de ces vins seront mis à disposition de la Cité des Vins à Bordeaux, afin d’assurer la représentativité du vignoble auprès des touristes du monde entier.
Voici un aperçu gustatif de ce palmarès. Gustatif mais pas exhaustif : difficile de goûter la totalité des références lors de la matinée de présentation… On y retrouve beaucoup de valeurs sûres, des confirmations mais aussi quelques découvertes.



Blancs

 


Bourgogne "La Part des Anges" 2014 – Cave de Lugny – 14,5 sur 20
Un vin visiblement issu d’une vendange récoltée à haute maturité. Le nez évoque des arômes exotiques, de fruits de la passion. Une texture souple, suave et gourmande se déploie en bouche. A déguster sans attendre.


Chablis 2014- Stéphanie et Vincent Michelet – 15,5 sur 20
Un jeune couple de vigneron qui a créé son exploitation en 2008. Ils ont réussi un chablis d’une belle intensité. Son expression aromatique est pure. Une droiture qui se confirme en bouche. Un vin racé.


Chablis vieilles vignes 2014 – Domaine Servin – 15,5 sur 20
François Servin se plait à produire des chablis d’une bonne ampleur, de garde. Il le montre une nouvelle fois avec cette cuvée bien étoffée, sur des notes de pêche. Un vin gourmand.


Chablis premier cru Montmains 2014 – Domaine Besson – 16 sur 20
Légèrement toasté au nez, ce chablis est surtout un remarquable ambassadeur de son appellation par sa franchise, sa fraicheur (des notes d’agrumes et de minéralité). Tout ce qu’on apprécie dans un chablis…

 

Chablis grand cru Les Preuses 2014 – Nathalie et Gilles Fèvres – 17 sur 20
Le nez est très fin, précis et complexe : les notes florales, de fruits frais et de minéralité se succèdent au nez. Une matière dense et satinée se déploie en bouche, elle se prolonge par une finale d’une grande pureté.

Chablis grand cru Les Bouguerots  2014 - Domaine Laroche – 15 sur 20
Son grand cru Les Clos 2012 nous avait déjà tapé dans l’œil, en mars dernier. Ce Bouguerots, climat le plus à l’ouest de la colline des grands crus à Chablis, fait preuve d’une grande typicité. Finement ciselé et long en bouche, les notes minérales se développent au nez.

Savigny-lès-Beaune « Les Gollardes » 2014 – Guy et Yvan Dufouleur – 17 sur 20
Un très belle cuvée, concentrée, intense et d’une grande longueur. L’élevage en fût lui apporté des jolies notes vanillées sans masquer son fruit et sans nuire à son harmonie en bouche. Le domaine, davantage connu pour ses rouges, fait preuve de maitrise aussi en blanc.

Puligny-Montrachet premier cru Clos de la Pucelle 2013 – Domaine Jean Chartron - 15 sur 20
Un des plus fameux terroirs de la Côte de blancs, dans un millésime peu évident. Le résultat ne déçoit pas : la cuvée fait preuve, d’ampleur et d’équilibre. Sur des notes de pêche et de beurre, l’ensemble s’exprime avec suavité.

Chassagne-Montrachet premier cru Abbaye de Morgeot 2014 – Domaine Berthelemot - 17 sur 20
Le domaine exploite un peu plus d’un demi-hectare de ce terroir du sud de la Côte de Beaune. Les qualités de fraicheur et de finesse du millésime 2014 sont là. La propension de l’appellation chassagne à donner des vins amples et suave fait le reste. Un grand blanc, complet.

Saint-Aubin premier cru Le Puits 2014 – Bernadette Lamy – 17 sur 20
Indéniablement l’un de mes coups de cœur sur cette série de blanc. Le nez se tient sur la réserve mais fait preuve d’une belle finesse. La bouche est sèveuse, salivante, d’une grande harmonie. Une longue finale épicée vient conclure la dégustation. Un grand blanc de caractère.

Meursault-Genevrières 2014 – Domaine Latour-Giraud – 15 sur 20
Jean-Pierre Latour est l’un des principaux propriétaires dans ce magnifique terroir de Meursault. Enveloppée dans un beau boisé vanillé, cette cuvée fait preuve d’une grande vigueur. Elle développe un caractère citronné et minéral. Un vin tendu qui méritera quelques années de garde pour gagner en ampleur.

Mercurey 2014 Les Champs‐Michaux - Domaine Adélie 2014 - Albert Bichot – 16,5 sur 20
Un blanc d’une très grand profondeur : une matière ample et tonique emplit le palais. Le nez s’exprime sur un registre frais évoquant les agrumes avec une belle précision. Une vraie réussite.

Mâcon-Igé « Lieu-dit Château London » 2014 - Domaine Fichet – 16 sur 20
Un classique du Mâconnais, produit depuis 1978 par la famille Fichet sur une superficie de près de 5 ha. Le nez est expressif sur des notes de pêche juteuse. La bouche est gourmande, enveloppante à souhait.

Viré-Clessé 2015 –Domaine Le Virolys – 17 sur 20
Evidemment, la puissance, la richesse du millésime 2015 sont bien au rendez-vous. Laurent Gondard a su préserver de la fraîcheur et de l’équilibre. L’ensemble donne un vin particulièrement flatteur, harmonieux. A découvrir d’urgence.
  
Pouilly-Fuissé Les Vignes Blanches 2012 - Domaine Thibert – 14,5 sur 20
Beaucoup de fond, une belle texture, un potentiel certain, mais aussi une petite pointe de réduction dans ce Pouilly-Fuissé. Un vin de garde, à attendre ou à aérer quelques heures avant le service.

 

Rouges

 

 

 

Gevrey-Chambertin vielles vignes 2014 - Domaine des Beaumont – 14,5 sur 20

 

Lui aussi est un habitué de la cave de prestige. Thierry Beaumont livre un gevrey ample et velouté. L’ensemble est mis en valeur par un boisé toasté bien intégré.

 

 

Gevrey-Chambertin Les Jeune Rois – Domaine René Bouvier – 15,5 sur 20 

 

 Dans le style tout en finesse, mais en longueur et précision aromatique du domaine, ce gevrey-chambertin ravira les amateurs de pinots noirs bourguignons s’exprimant dans l’élègance et la pureté. 

 

 

Gevrey-Chambertin premier cru Les Cazetiers 2014  – Domaine Henri Magnien – 16 sur 20

 

Un terroir du nord de l’appellation, dont l’aptitude à donner des vins d’une grande finesse de texture n’est plus à démontrer. Ici le velours des tannins, mais aussi la profondeur de la matière en apporte un nouvel exemple. Une belle palette de fruits noirs se dévoile en prime.

 

 

Clos Vougeot 2013 – Domaine Prieur – 15 sur 20

 

D’une belle finesse aromatique sur les épices (clou de girofle) au premier nez, ce Clos Vougeot évolue sur un registre plus floral à l’aération. Les tannins sont assez denses et fermes en bouche tout en préservant une bonne harmonie générale.

 

 

Clos Vougeot 2014 – Domaine Castagnier – 15 sur 20

 

Installé sur le domaine familial de Morey-Saint-Denis, Jérôme Castagnier exploite un demi-hectare de clos-de-vougeot. Son 2014, dense et profond, présente le profil d’un grand vin de garde. Il s’exprime sur les épices et les fruits noirs frais. A noter que le Clos de la Roche du domaine figure également dans la sélection.

 

Vosne-Romanée premier cru En Orveaux 2014  - Domaine Guyon – 17 sur 20
Un domaine, habitué de la cave de prestige, qui gagnerait à être davantage connu. Adepte des vinifications en vendanges entières, il a réussi un remarquable2014 : aussi dense et profond en bouche qu’il est élégant (des notes florales et finement boisées) au nez.


Nuits-Saint-Georges premier cru Les Procès 2013 – Joseph Drouhin – 14,5 sur 20
La maison possède la moitié de ce Climat situé au sud et à proximité de la commune. Il s’exprime avec vigueur, bien assis sur des tannins denses et avec une pointe d’austérité. Bien dans la typicité de ce secteur de l’appellation Nuits.


Beaune premier cru Les Teurons 2012- Maison Decelle-Villa – 17 sur 20
Millésime sans doute encore sous-évalué,  2012 fait aujourd’hui preuve d’un grand potentiel. Une appréciation que l’on pourrait aussi accorder à bien des terroirs de l’appellation beaune, trop peu connus. D’une remarquable finesse aromatique, avec une dominante florale, cette cuvée développe un structure profonde, veloutée et réglissée. Grand vin.
Pommard premier cru Les Poutures 2014 – Domaine Lejeune – 16 sur 20
Un secteur de bas de coteaux au sud de l’appellation. Le nez, sur des notes de confiture de mûre, de camphre, fait belle impression dès la première approche. La bouche est dense, assise sur une solide trame tannique. Très pommard…   


Pommard premier cru Les Jarollières 2013 - Jean-Marc Boillot – 15,5 sur 20
Cette même cuvée, sur le millésime 2011, était déjà présente dans la cave de Prestige l’année dernière. Ce terroir du nord de Pommard nous gratifie d’une densité assez nettement supérieure à la moyenne de l’année. Les tannins sont fermes sans se départir d’une certaine élègance.


Rully premier cru Champs Cloux « Comtesse Yvert » 2014 – Domaine de Rully Saint-Michel - 15,5 sur 20
Une cuvée aux notes de fruits noirs expressifs au nez. Une spontanéité que l’on retrouve aussi bouche. La structure est friande, souple et aromatique. Un beau vin de plaisir. 

Mercurey premier cru Les Croichots 2014 – Domaine Theulot-Juillot – 15 sur 20
Un terroir apte à donner les rouges parmi les plus intéressants de la côte chalonnaise. Entre de bonnes mains il a donné cette cuvée à la matière dense mais aussi fine et fraiche. Un vin très harmonieux.


Mercurey Les Crêts 2014 – Domaine de Suremain – 15,5 sur 20
Avec ses notes de pivoine, mercurey annonce d’une remarquable finesse et fraicheur dès les premières notes aromatique. Un constat initial qui se confirme en bouche. Les tannins sont élègants, « féminins ».


Givry premier cru Les Bois Gauthiers 2014 – Michel Sarrazin – 16 sur 20
Equilibre irréprochable et tannins de velours, les frères Sarrazin ont un coup de patte remarqué pour livrer des vins d’une superbe élégance. Les épices et les fruits noirs se marient avec bonheur au nez.    

> La totalité du palmarès est à découvrir ici : lien.

Écrire commentaire

Commentaires : 0

Partagez sur :

La Bourgogne vue de l'intérieur !

All About Burgundy est le premier média digital d'information consacré exclusivement aux vins de Bourgogne. Animé par Laurent Gotti, journaliste et dégustateur professionnel, il vous emmène au cœur des vins de Bourgogne.
Suivez nos actualités sur les réseaux sociaux et/ou inscrivez-vous à notre lettre d'information (en bas de la page d’accueil). A très bientôt !

 

All About Burgundy est aussi partenaire de la Collection Pierre Poupon : livres, cartes et atlas. Des ouvrages de référence sur la Bourgogne depuis 1952 ! Lien ici. Et des ateliers de dégustation à domicile A Portée de Vins. Voir ici.

 

Reproduction interdite sans autorisation.

All about Burgundy |  328 route de Longvay  | Hameau de Gigny | 21200 Beaune

laurent.gotti@allaboutburgundy.fr

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. Dégustez, appréciez avec modération.