Viré-Clessé : deux communes, une appellation

La plus jeune AOC du Mâconnais regroupe deux villages aux terroirs remarquables. Souvent riches et amples, ces vins blancs peuvent même prendre un caractère moelleux.

Le village de Clessé. BIVB / Armellephotographe.com
Le village de Clessé. BIVB / Armellephotographe.com

Reconnue en 1998, Viré-Clessé est la première appellation village du Mâconnais issue de la montée en grade de terroirs situés dans des AOC régionales (Mâcon-Viré et Mâcon-Clessé). On l’aura compris, Viré et Clessé sont deux communes voisines de Bourgogne du sud. L’Institut des appellations les a réunies sous une même bannière considérant leur typicité comme proche.
Ce nom ne dit encore pas grand chose à beaucoup de buveurs de vins. Relative petite, cette appellation compte 211 hectares entièrement dédiés aux blancs. Par leur longévité et leurs singularités gustatives, il est apparu que les vins de ces deux villages sont dotés d’un potentiel qui dépasse le cadre des « simples » appellations régionales mâcon. La cave coopérative de Viré a beaucoup œuvré pour cette reconnaissance. Certains producteurs privés ont également de longue date senti les prédispositions de leur vignoble et produisent de grands vins depuis de nombreux millésimes. D’autres leur ont emboité le pas. Il est à noter que ce secteur est aussi apte à des vendanges tardives. On trouve donc des viré-clessé riches en sucre, à considérer comme des vins moelleux. On les appelle cuvées « levroutées » dans la région. Les raisins levroutés étant surmûris et donc très concentrés en sucre.

 

Superficie en AOC Viré-Clessé : 415,12 hectares

Carte des crus du Mâconnais : Pouilly-Fuissé, Pouilly-Loché, Pouilly-Vinzelles, Viré-Clessé et Saint-Véran. © S.Pitiot et JC Servant. "Les Vins de Bourgogne".
Carte des crus du Mâconnais : Pouilly-Fuissé, Pouilly-Loché, Pouilly-Vinzelles, Viré-Clessé et Saint-Véran. © S.Pitiot et JC Servant. "Les Vins de Bourgogne".

Écrire commentaire

Commentaires: 0