Chorey-lès-Beaune : en pente douce

Entrée dans le vignoble de Chorey-lès-Beaune. Laurent Gotti
Entrée dans le vignoble de Chorey-lès-Beaune. Laurent Gotti

Chorey est une appellation atypique : c’est un vignoble de plaine. Ce petit village vigneron est implanté au sortir de la combe qui délimite la colline de Corton. Grâce à cette combe d’où se sont déversés les éléments géologiques favorables à la production de vins fins, Chorey a pu prétendre à sa propre AOC. Ces vins, très majoritairement rouges, ne sont pas les plus complexes, ni les plus profonds de la Côte de Beaune. Ils sont pourtant appréciés pour leur caractère friand, leur expression aromatique sur les petits fruits rouges et noirs propre aux pinots noirs bien nés.
Comme dans beaucoup de villages de la Côte de Beaune, le chardonnay tend ici à gagner du terrain et l’on trouve de plus en plus de Chorey blancs. Bref, les vins de Chorey constituent une bonne porte d’entrée en Côte de Beaune pour qui dispose d’un budget modeste (une douzaine d’euros par bouteille).

Superficie de l'AOC Chorey-lès-Beaune en production : 134 hectares

Carte du vignoble de Chorey-lès-Beaune. © S.Pitiot et JC Servant. "Les Vins de Bourgogne".
Carte du vignoble de Chorey-lès-Beaune. © S.Pitiot et JC Servant. "Les Vins de Bourgogne".

Écrire commentaire

Commentaires: 0