Côte de Nuits : le pinot noir en son royaume

Chambolle-Musigny et son vignoble. BIVB / Michel Joly
Chambolle-Musigny et son vignoble. BIVB / Michel Joly

La Côte de Nuits est le temple incontesté des grands vins rouges de Bourgogne : Vosne-Romanée, Gevrey-Chambertin, Clos de Vougeot, etc. Ces noms sonnent voluptueusement aux oreilles de n'importe quel amateur de vins sur la planète.
Car le cépage pinot noir est ici en son royaume. Un fief d'une vingtaine de kilomètres de long, étroite bande de vignes se déroulant du nord au sud. Le côteau, exposé au soleil levant, ne mesure pas plus de quelques centaines de mètres de large en bordure de la route nationale qui descend de Dijon à Beaune. Pour l’automobiliste défilent quelques-uns des noms les plus fameux : Chambolle-Musigny, Morey-Saint-Denis, Nuits-Saint-Georges, etc. Les comptes sont simples : tous les grands crus rouges de Bourgogne se situent en Côte de Nuits, à une seule exception près (corton, en Côte de Beaune).
Puissance, densité mais aussi élégance et fraîcheur… Les terroirs sont ici capables de très grandes prouesses quand l'homme sait se donner les moyens de les mettre en valeur.

 

Superficie du vignoble de la Côte de Nuits : 3 600 hectares

 

Les AOC villages de la Côte de Nuits (cliquez sur un nom au choix ) :


Carte du vignoble de la Côte de Nuits. © S.Pitiot et JC Servant. "Les Vins de Bourgogne".
Carte du vignoble de la Côte de Nuits. © S.Pitiot et JC Servant. "Les Vins de Bourgogne".

Écrire commentaire

Commentaires: 0