Savigny-lès-Beaune : vignoble à deux versants

Savigny-lès-Beaune vu du versant nord de son vignoble (Aux Guettes). Laurent Gotti.
Savigny-lès-Beaune vu du versant nord de son vignoble (Aux Guettes). Laurent Gotti.

Savigny-lès-Beaune est un charmant bourg niché dans une combe. Il donne des vins (rouges à 80 %) bien représentatifs de la Côte de Beaune par leur expression aromatique flatteuse et leur souplesse. Une impression générale qu’il faut nuancer : le vignoble de Savigny est vaste  (350 hectares) et exposé très différemment selon que les vignes se situent sur le coteau nord ou sud de l’AOC. Une large et profonde combe sépare en effet ces deux versants. La partie nord donne les vins les plus fins (les Lavières, Les Serpentières, Aux Fourneaux).
Dans la partie sud, les vins sont généralement plus charpentés (Les Peuillets, Les Narbantons, La Dominode). Il faut surtout retenir que quelques-uns des premiers crus du village, ceux que nous venons de citer particulièrement, n’ont rien à envier aux terroirs les plus connus des Côtes de Beaune et de Nuits. Les amateurs de vins de caractère à prix raisonnables (une vingtaine d’euros) le savent bien.

 

 

 

 
Superficie en AOC
375,67 hectares dont 142,25 ha en premier cru

Premiers crus de Savigny-lès-Beaune

  • Aux Guettes (13,54 ha)
  • Aux Clous (9,92 ha)
  • Aux Serpentières (12,34 ha)
  • Petits Godeaux (0,71 ha)
  • Aux Gravains (6,14 ha)
  • Les Charnières (2,07 ha)
  • Les Lavières (17,66 ha)
  • Les Talmettes (3,08 ha)
  • Les Vergelesses (15,38 ha)
  • Bataillère (1,81 ha)
  • Basses Vergelesses (1,68 ha)
  • Aux Fournaux (6,42 ha)
  • Champ Chevrey (1,48 ha)
  • Les Rouvrettes (2,80 ha)
  • Redrescul (0,60 ha)
  • Les Hauts Jarrons (4,44 ha)
  • Les Jarrons (1,46 ha)
  • La Dominode (6,72 ha)
  • Les Narbantons (9,49 ha)
  • Les Hauts Marconnets (5,34 ha)
  • Les Marconnets (2,99 ha)
  • Les Peuillets (16,17 ha)

Écrire commentaire

Commentaires: 0