Nuits-Saint-Georges : une solide réputation

Les deux Eglises de Nuits-Saint-Georges vues depuis le vignoble en automne.
Les deux Eglises de Nuits-Saint-Georges vues depuis le vignoble en automne. BIVB/Armellephotographe.com

Dans l’imaginaire collectif, Nuits-Saint-Georges est synonyme de grands vins rouges de Bourgogne. Des bouteilles de bonne garde… Une réputation qui n’a rien d’usurpé. Avec ses 300 hectares (dont 140 en premiers crus), le « village titre » de ce vignoble est effectivement une mine de belles bouteilles. Elles sont le plus souvent d’un bon rapport qualité-prix. On se procure des nuits village à moins de 25 d’euros à la propriété. Rien de comparable avec les prix rencontrés à Vosne-Romanée, village voisin. L’explication tient pour partie à la taille nettement plus conséquente de l’appellation (178 ha) et donc au volume de vin mis en vente plus important.* Mais aussi à l’absence de grands crus pour faire office de locomotive tarifaire.
Les plus exigeants se tourneront vers la vaste gamme de premiers crus : Les Saint-Georges, Les Didiers, Les Vaucrains, Les Cailles. Voilà quelques-uns des plus beaux terroirs de cette appellation. Ces premiers crus ajoutent du raffinement à la robustesse qui caractérise généralement les vins de Nuits. Le secteur le plus au nord (Les Damodes, Les Boudots, Aux Chaignots) livrent des vins plus en finesse.

Et les grands crus ? Ne les cherchez pas, il n’y en a pas. Au moment de la création des appellations, les producteurs n’ont pas souhaité en délimiter… Une erreur que les vignerons du village souhaiteraient corriger : un dossier de classement du premier les Saint-Georges est en cours d’examen par l’Institut des appellations d’origine…

 

* A noter que le vignoble s'étend sur deux communes Nuits-Saint-Georges et Prémeaux-Prissey. Voir les deux cartes ci-dessous.

Superficie en AOC Nuits-Saint-Georges
178,17 ha dont 147,32 en premiers crus


Carte du vignoble de Nuits-Saint-Georges en Côte de Nuits. © S.Pitiot et JC Servant. "Les Vins de Bourgogne".
Carte du vignoble de Nuits-Saint-Georges en Côte de Nuits. © S.Pitiot et JC Servant. "Les Vins de Bourgogne".

Premiers crus de Nuits-Saint-Georges (du nord au sud)

  • Les Damodes (8,55 ha)
  • Aux Boudots (6,30 ha)
  • Aux Cras (3 ha)
  • La Richemone (1,97 ha)
  • Aux Murgers (4,89 ha)
  • En la Perrière Noblot (0,30 ha)
  • Aux Champs Perdrix (0,74 ha)
  • Aux Chaignots (5,86 ha)
  • Aux Vignerondes (3,85 ha)
  • Aux Thorey (5 ha)
  • Aux Argillas (1,89 ha)
  • Aux Bousselots (4,24 ha)
  • Les Crots (1,17 ha)
  • Château Gris (2,86 ha)
  • Rue de Chaux (2,13 ha)
  • Les Procès (1,35 ha)
  • Les Hauts Pruliers (0,21 ha)
  • Les Pruliers (7,69 ha)
  • Roncière (2,19 ha)
  • Les Poulettes (2,13 ha)
  • Les Perrières (3,35 ha)
  • Les Porrets-Saint-Georges (3,55 ha)
  • Clos des Porrets-Saint-Georges (3,60 ha)
  • Les Vallerots (0,87 ha)
  • Les Chabeufs (2,81 ha)
  • Les Vaucrains (6,21 ha)
  • Chaînes Carteaux (2,53 ha)
  • Les Cailles (3,81 ha)
  • Les Saints-Georges (7,52 ha)
Carte du vignoble de Nuits-Saint-Georges en Côte de Nuits (commune de Prémeaux-Prissey). © S.Pitiot et JC Servant. "Les Vins de Bourgogne".
Carte du vignoble de Nuits-Saint-Georges en Côte de Nuits (commune de Prémeaux-Prissey). © S.Pitiot et JC Servant. "Les Vins de Bourgogne".

Premiers crus de Nuits-Saint-Georges (sur la commune de Prémeaux-Prissey)

  • Terres Blanches (4,48 ha)
  • Les Didiers (2,45 ha)
  • Clos des Forêts Saint-Georges (7,11 ha)
  • Aux Perdrix (3,50 ha)
  • Clos des Corvées (5,13 ha)
  • Clos des Corvées Pagets (1,56 ha)
  • Clos Saint-Marc (0,90 ha)
  • Clos des Grandes Vignes (2,21 ha)
  • Les Argillières (0,22 ha)
  • Clos des Argillières (4,22 ha)
  • Clos Arlot (5,45 ha)
  • Clos de la Maréchale (9,55 ha)

Écrire commentaire

Commentaires: 0